© The Strings Fellows - 04/2018

LE DOBRO

L’origine de l’instrument remonte aux années 1920 aux États-Unis. M. Dopyera et ses fils fabriquaient, réparaient et vendaient essentiellement des violons. Par la suite, trois des frères Dopyera conçurent et fabriquèrent des banjos sous la marque National.

C’est en 1926 que leur vint l’idée d’amplifier le son d’une guitare sans  utiliser électricité. 

Il en résulta la première guitare à résonateur, le résonateur métallique était formé de trois cônes, le chevalet étant directement fixé dessus. La caisse ainsi que le manche étaient en métal ce qui produisait un son très différent de la guitare. Cette guitare à résonateur fut d’emblée adoptée par les musiciens américains et notamment les musiciens hawaiiens qui les premiers utilisèrent ces instruments, puis vinrent les musiciens de Blues et de Country.

 

C'est Josh GRAVES qui, peu après avoir rejoint en 1955 les Foggy Mountain Boys de Lester Flatt et Earl Scruggs, a introduit le dobro dans la musique bluegrass, il est considéré comme le père d'une longue lignée de dobroistes...

Suite à un différent avec leurs associés, John et Emil Dopyera quittent la National Company pour fonder la Dobro Company. Le mot dobro vient de la contraction de DOpyera et de BROthers. Dès 1929, ils proposent un nouveau type d'instrument, revenant au bois pour la fabrication de la caisse, il est muni d’un tout nouveau système de résonateur tel qu’on le connait encore de nos jours. 

Un manche carré !

Le dobro, différent de la guitare résophonique, est pourvu d’un manche carré et est uniquement jouée en «lap-style» - c’est à dire qu’on le maintient «à plat» cordes vers le haut. Les cordes ont une tension importante et sont surélevées, elles ne peuvent appuyer sur le manche. On en joue à l’aide d’une pièce en métal appelée slide, dont l’origine est le bottleneck - ou goulot de bouteille. On utilise sur les doigts de la main droite des onglets métalliques semblables à ceux utilisés sur le banjo.

La production sera interrompue durant la seconde guerre mondiale et c’est seulement en 1960 qu’à l’initiative de Ed Dopyera la compagnie reprendra la fabrication d’instruments en tous points semblables au modèle de 1920 qui sera logiquement baptisé «Original».

BLUEGRASS

Dobro est une marque déposée, propriété de Gibson Guitar Corporation

Le slide, indispensable à la pratique du dobro

Merci à Thierry LOYER

pour son amicale supervision